Découvrez les membres de l’Équipe Élite d’Overwatch

Afin de préparer le LanETS et le DreamHack MTL une équipe entièrement québécoise a été mise en place par la communauté. Découvrez qui sont les membres de cette prometeuse équipe.

Élite Overwatch

Responsabilités

  • Être capitaine c’est se mettre au service d’autrui avec comme fonction principale d’apporter de l’organisation et donc de la stabilité ainsi qu’un point de vue extérieur (du recul) sur la réalité quotidienne de l’équipe. Il se présente comme un pilier, notamment à ses débuts lorsqu’elle est le plus fragile. Et de la même manière qu’un joueur compétitif doit faire des sacrifices personnels pour pouvoir se donner les moyens de progresser, le manager doit réduire considérablement son temps de jeu personnel pour renforcer celui des autres. Son rôle est bien plus important pour les équipes de bas élo que pour les autres car ce sont celles qui sont le plus sujet aux changements.

Responsabilités

  • Mise en place du cadre
    Réunir l’équipe
    Instaurer des débriefings
    Le rôle du confident
    Savoir féliciter
    Réduire la distance dans la relation

Responsabilités

  • Définition de équipiernom


    • Personne qui est membre d’une équipe sportive, d’un équipage.

Responsabilités

  • Définition de équipiernom


    • Personne qui est membre d’une équipe sportive, d’un équipage.

Responsabilités

  • Définition de équipiernom


    • Personne qui est membre d’une équipe sportive, d’un équipage.

Responsabilités

  • Un remplaçant est un joueur entrant en jeu à la place d’un autre joueur. Le remplacement d’un joueur peut être consécutif à une blessure ou une baisse de régime d’un joueur, mais il peut aussi être tactique.

Responsabilités

  • Le coach s’occupe principalement du “En jeu”, de la technicité des joueurs. C’est lui qui va analyser le jeu (on parle de coach-analyste), les comportements, et faire ainsi des remarques sur les points positifs et négatifs puis proposer des solutions concrètes pour progresser.

    Le manager s’occupe quant à lui du “Hors-jeu”, il structure, organise, pérennise l’équipe. Il fait en sorte que les joueurs soient bien présent, ou encore facilite la communication dans l’équipe. Nous allons voir ça plus en détail… A noter que dans la plupart des cas le manager à tendance à remplacer la fonction de capitaine ce qui n’est pas forcément une bonne chose car il n’est pas systématiquement à spectate les games de l’équipe et manquera forcément de pertinence sur certains sujets propres au jeu.

    Pour toutes ces raisons, le Manager vient bien plus tôt que le Coach dans l’existence d’une équipe mais ils peuvent en revanche être une seule et même personne (c’est même beaucoup mieux). Puisque avant de se poser des questions de progression du jeu individuel et de groupe, il faut que l’équipe existe, soit régulière, et harmonieuse. Dans l’article sur ce qui fait un bon joueur j’évoquais les deux grandes composantes d’un joueur compétitif : le Mental et la Mécanique de jeu; dans le cas présent le Manager s’occupe du Mental et le Coach de la Mécanique de jeu bien qu’il y ai quelques subtilités.

    En effet un bon manager ne peut pas bien s’occuper d’une équipe s’il n’en connaît les problématiques (nécessite une certaine connaissance du jeu). A l’inverse le coach ne peut pas travailler à la progression des joueurs et de l’équipe sans travailler également sur le relationnel voir même la psychologie de ces derniers pour s’assurer de donner de l’impact à son propos. Ainsi le manager et le coach ont chacun des spécificités mais partagent une frontière de compétences communes.